FICHE DE LECTURE | TOUT SE JOUE AVANT SIX ANS, Fitzhugh Dodson

Pourquoi j’ai aimé ce livre : Il m’a permis de connaitre les grandes étapes d’apprentissage de l’enfant. Et donc de pouvoir agir en conséquence. Par exemple on n’apprend pas à un enfant de 3 ans à rester tranquille à table… « on ne peut reprocher a un enfant d avoir des réactions propres à son âge » dit l’auteur.

Ce que je n’ai pas aimé : Le livre a été écrit dans les années 50 donc il ne faut pas s’attarder sur certaines informations comme « mettre du coca cola dans le biberon » « Donner la fessée » « manger au lit » etc…

Je noterai à chaque fois ce que j’ai souhaité retenir, en mode notes.

  1. LA PREMIERE ENFANCE

« Votre bébé commence à apprendre dès qu’il naît. Il est entrain de forger pour son affectivité future, sa confiance, sa joie de vivre ou sa méfiance, son aptitude ou non au bonheur. La 1ere année est cruciale, si vous apportez à votre bébé la chaleur humaine et l’attention qu’il demande à la fin de la 1ere année il aura des bases solides d un concept de soi et éprouvera un sentiment de profonde confiance et d optimisme devant la vie. Il faut satisfaire ses besoins fondamentaux » :

A. Nourrir

– Nourrir son bébé à la demande

B. La Chaleur

– Le garder au chaud, tenue confortable et contre vous

C. Dormir

D. La Propreté

E. Le contact physique

– Caresser, chanter, embrasser, le porter s’il le demande, on ne gâte pas un bébé et un bébé ne fait pas de caprice.

F. Le besoin intellectuel

– Stimuler son bébé, un bébé trop calme est un bébé qu’il faut intéresser plus.

(IDEES DE STIMULATIONS ENTRE 0 – 12 MOIS dans mon article ICI

Les 4 commandements :

– Ne pas laisser pleurer son bébé

– Ne pas lui apprendre la propreté avant 1 an

– Ne pas penser que l’on gate un bebe avec des attentions continuelles

– Impliquer le papa

  • LES PREMIERS PAS

Bien sécuriser l’espace de vie pour le laisser explorer, ne pas interdire, le laisser fouiller, ramper, vider les tiroirs… Si on dit non expliquer pourquoi. Ne pas faire trop d histoire s il tombe cela fortifiera sa confiance en lui.

  • LA PREMIERE ADOLESCENCE (2-3 ans)

1 an phase d’équilibre puis 2-3 ans phase de déséquilibre. Il est important que les parents comprennent les points positif de cette phase de déséquilibre. C est une phase essentielle de son développement sinon il resterait dans sa phase d équilibre de bebe. A 2 ans l enfant s intègre encore mal dans un groupe social, sa maman reste au centre de sa vie.

Caracteritique de cette phase de developpement :

– têtu, souhaite que ses volontés soient satisfaites dans l immédiat. Rien de ce qui existe ne doit être changé ( un mot dans une chanson ou autre) par contre lui peut exiger un changement du tout au tout (boire dans une tasse plutôt que dans un verre…). Il est dominateur, donne des ordres. Phase d’émotions violentes, age des extremes. Il peut répéter 100 fois la meme chose. Son aptitude à attendre et partager est très réduite.

-> A comprendre : votre enfant est entrain de developper son individualisme en s opposant à vous. C est bon signe.

Pour cette raison les règles et limites imposées à l enfant de cet age doivent être souples. Les règles strictes et absolues ne s appliquent pas à un enfant à ce stade de développement, mais plutôt dès 3 ans. Inciter son enfant à être tranquil et passif n est pas bon pour son développement. Il se libèrera d une façon sournoise et cacher de l énergie qu il aura besoin de décharger d une façon ou d une autre. Il pourra commettre des actes auto destructeurs.

La Discipline lors de la petite adolescence

Il faut diferencier actes et emotions. Un enfant peut controler ses actes pas ses emotions.

« la comédie s arrête quand le public est parti »

Il faut choisir ses batailles et etre souple, un enfant qui mange avec ses doigts pas la peine de s attarder il y a assez d interdit pour leur securite.

Tenir compte de l affectivite, placer des mots sur leur emotions et les laisse exprimer leurs sentiments. Les mauvais comme les bons Si on les laisse pas exprimer la colere et n y aura pas de place pour l amour. Lui donner la liberte de s exprimer va renforcer le respect qu il a pour vous  car il sait qu il a le droit democratique de s exprimer en tant que membre de la famille. Vous avez les memes droits. Il faut lui montrer qu on le comprend, vraiment.

Montrer a son enfant qu on le comprend avec la technique des reflets des sentiments, c’est à dire traduire ses sentiments par des paroles. Ce n est pas grave de se mettre en colère il faut ensuite expliquer à son enfant

A noter ; ca passera ! L’enfant fonctionne par phase.

Reduire le mot « non » si possible.

Réagir face au colère : Souvent l enfant ne sait pas comment se sortir de son impasse, il faut alors l’aider « viens on va ramasser ensemble » ou le mettre à l’aise.

Il est trop tot pour apprendre a son enfant a bien se tenir a table. Ne pas le forcer a manger.

A retenir pour cette 1 ere adolescence : RESPECT DE SON DYNAMISME VITAL – DES REGLES ADAPTEES A CE DYNAMISME ET NOTRE SOUPLESSE D ADAPTATION.

A nous de souvent nous adapter.

Il y a toute une partie sur comment accompagner son enfant vers la proprete mais je ne l ai pas lu.

  • L AGE PRE SCOLAIRE

Il y a une partie controverse sur l education sexuelle positive et la naissance de l homosexualite donc je passe cette partie.

C est vers 3 ans que votre enfant peut commencer a explorer ses parties sexuelles et se poser des questions, il faut utiliser les vraies mots et donner des reponses vraies et courtes. Faire toute une histoire sur la sexualite va faire penser à votre enfant que c est tabou et peut créer des inhibitions. Si votre enfant joue avec ces parties devant tout le monde il faut lui dire que c est normal d etre curieux mais qu’on le fait pas devant du monde. Si on le laisse decouvrir il saura accepter votre diversion.

Lors de cette période pre scolaire l enfant est très sensible à la stimulation intellectuelle. Il développe un état d esprit et des aptitudes pour la vie. La maternelle ce n est pas une garderie, c est un vrai lieu d apprentissage.

8. Peux t on apprendre à un dauphin à écrire a la machine

« un enfant retient beaucoup mieux s il a lui meme decouvert la reponse »

Quand un enfant traverse une phase difficile de comportement lui accorder trop d attention nourri ce comportement. Indirectement on apprend a nos enfants qu’être detestable leur permette d être remarqué.

Il ne faut pas enseigner quelque chose a un enfant en colère, fatigué, contrarie, mieux vaut laisser passer la bêtise et en parler plus tard.

Un enfant de 4 ans ne peut pas se tenir toujours correctement, un enfant de deux ans ne peux pas rester a table etc… il ne faut pas trop demander. Ne pas attendre plus de lui que ce dont il est capable.

Il faut éviter les punitions. Car leur effet est de supprimer une reaction de facon temporaire. Le comportement reviendra comme il etait. La punition apprend à votre enfant à vous craindre.

Les solutions

1. l ‘action. Ne pas donner d attention a la betise.

2.disposer d un renforcement :Donner amour et attention, etre amusante et agreable. Passer du temps avec son enfant et s amuser avec lui afin que votre amour à une recompense.

3. Encourager son enfant dans ce que vous aimeriez qu il fasse et ignorer quand il fait le contraire.

4. Encourager les progrès, ne pas attendre qu il réussisse (toujours commencer par des choses facile pour lui donner confiance)

9. La discipline par autoregulation

Notre objectif est d’aider l’enfant a devenir un individu qui se contrôle lui meme, plus son concept d soi sera puissant plus il pourra s autodiscipliner. Votre enfant a besoin de savoir que vous avez les reponses, vous devez le rassurer avec des cadres. Vous êtes le Chef de la famille.

1.Il faut des méthodes d educations adaptées à l enfant.

2.Laissez essayer l enfant et s armer de patience.

3. traiter ses sentiments differemment de ses actes

4. Ils apprennent en nous imitant, donc montrer l’exemple

5. Le soutient affectif de ses parents aide l’enfant

Tous les enfants se sentent vulnérables dans le monde de part leur taille et manque d experience. C est pourquoi ils ont besoin d encouragement et soutient affectif. Dire à l enfant que l on comprend ses angoisses. Lui montrer que nous lui faisons confiance et que nous sommes sont alliés.

  • Laisser son enfant tirer lui meme la lecon des consequences de ses actes. Il ne peut que profiter de la valeur éducatif de son experience. (il ne veut pas manger, il aura faim avant le diner par ex)

Proposition de sanction (si vraiment besoin) (les conséquences artificielles)

– le priver d un objet (pas essentiel)

– isoler l enfant

Ces conséquences artificielles doivent être logiques, immédiates, raisonnable, en rapport avec le mauvais comportement.

Quand on s adresse a un enfant pour diriger son action, dire ce qu il faut faire plutot que ce qu il ne faut pas faire. « ne frappe pas avec les cubes » « preferer les cubes sont fait pour construire »

Ne pas humilier son enfant avec des remarques du type « ca c est malin »

Ne pas menacer son enfant. Cela peut affaiblir son concept de soi et l’encourager a nous craindre. Les menaces engagent l avenir alors que les enfants vivent dans le present.

Ne pas faire chanter son enfant « si tu es sage tu auras une glace » ca ne fera pas un individu auto discipliné.

Tenir ses promesses

Ne pas trop proteger son enfant

Preferer les discours court (l enfant peut penser qu il n est pas capable de comprendre sinon)

Ne pas demander à ses enfants d’obéir de suite, le laisser terminer ce qu il fait.

Adapter ses regles en fonction de l age de l enfant.

Ne pas culpabiliser l enfant « ce n est pas gentil ce que tu as fais apres tout ce que j ai fais pour toi»

Appliquer les memes regles que son enfant.

Réagir à la violence « prendre dans les bras, expliquer qu’on ne peut pas taper » « tu peux dire à ton copain que tu es furieux mais pas le taper » « tu peux frapper ce coussin  à la place » leur dire que c est normal d être en colère. Ne pas les critiquer sur leurs émotions, sinon des sentiments d hostilités vont bouillonner dans leur inconscient. Apprendre à son enfant à être un enfant modele n’est pas lui rendre service.

L’école commence a la maison

Enseigner avant l age prescolaire pour un meilleur depart dans la vie. Ne pas faire pression. Aider ses enfants à observer les objets, à voir la beaute dans les choses les plus courantes. Aider son enfant à être en éveil, a avoir conscience de ses sens. Accrocher les œuvres de ses enfants est important. Leurs expliquer d ou viennent les choses en visitant des boulangerie, ferme, cordonnerie ou autre. Suite aux visites parler de ses impressions et les dessiner.

L’auteur donne plusieurs exemple de jeux d eveil : Jeu de rime, « ca serait drole si » « que se passerait il si » ne pas lui dire que ce n est pas possible quand il imagine des histoires.

Developper son cote intuitif, imaginatif

Pour qu un enfant soit creatif il faut l encourager a1 exprimer ses sentiments, c’est à travers eux qu un enfant accède à son inconscient, et lui proposer du materiel d expression (lego, pate a modeler etc…).

Livre à lire : Alice au pays des merveilles et le petit prince.

Exercice : demander à l enfant d inventer une histoire et la transformer en livre. Mettre le nom de l enfant dessus et sa photo (Comme NOUS) . Faire des experiences chimique, de la patisserie.

Developper le language

Avoir une bonne selection de livre, lui lire tout (l auteur, l editeur etc) pour qu il s interesse à celui qui a inventé l histoire etc Montrer les details dans les images, pour qu il apprenne à observer.

Vers 3 ans et demi apprendre à ecrire. C est un grand moment dans la vie d un enfant quand il sait écrire son prenom.

Apprendre à lire

Il n est pas necessaire d apprendre à son enfant a lire avant la rentree au CP mais il est important de stimuler son intéret pour la lecture avec une bibliothèque, du papier, des crayons à disposition, expliquer le sens des mots, les montrer lors de balades. Faire de la découverte une aventure «  quelle est cette lettre sur la boite de céréale ? » Cela dit un enfant qui sait un peu lire avant sa rentrée au CP sera un bon élève (statistique). Il faut que l enfant grandisse avec le respect des livres et de sa bibliotheque, c est important qu il en possède (pas seulement des emprunts).

C est normal qu un enfant ne se concentre pas longtemps certain jeu pour qpprendre les chiffres ou les lettres ne dureront que 5 minutes ! cela doit rester un plaisir et un jeu «  ce sont les jours heureux qui apportent la sagesse »

Comment bien choisir un jouer.

Le jeu doit venir de l enfant et pas le contraire. C’est à dire qu un enfant doit faire un effort pour s amuser avec son jouet et non pas le jouet qui lui dit comment s amuser (en appuyant sur un bouton). Il doit etre adapté à l age de l enfant.

-> Le meilleur jouet ce sont les parents…

Des parents qui se sacrifient pour leur enfant ne lui fait pas de bien, alors pour etre de bons parents il faut etre naturel et sincere. La comprehension affective de votre enfant est la cle de l harmonie familiale.

Je partage sa liste de jeux par age que je trouve intéressante :

Allez bon courage hein! 🙂 ♡

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *